Return to site

Les anciennes carrieres

Historique des carrières de Chambralles

Les anciennes carrières

Le site d'extraction proprement dit est composé de plusieurs excavations allongées dans l'axe est-ouest, séparées par des crêtes étroites d'accès plus ou moins difficile. L'excavation nord est la plus grande, la moins ombragée et la plus fréquentée; son chemin d'accès est bordé de lambeaux de murs de soutènement. Elle est limitée par des falaises élevées (plus de 25 m) et presque verticales (pendage de 85°). Un sentier permet d'atteindre les différents diverticules, en forme de tranchées profondes et étroites, aux parois subverticales. L'exploitation du grès a en effet été conduite en tentant au maximum de laisser en place les bancs non utilisables (schiste, siltite et dolomie)  ce qui explique la dénomination 'Tartines' attribuée au site (sur le panneau indiquant le classement du site). Les excavations sont boisées; des éboulis sont visibles à différents endroits, notamment au fond des étroites tranchées.

Le site est fréquenté par les promeneurs: un chemin de promenade (vers Raborive) longe le site au nord et à l'est; de ce chemin partent plusieurs sentiers qui pénètrent dans différentes excavations, certains grimpant jusqu'aux crêtes entre celles-ci.

 

Historique

La carrière de Chambralles était déjà exploitée au 18ème siècle. Des autorisations furent délivrées en 1899, 1936 et 1937. Au début du 20ème siècle, on y comptait encore trois petits exploitants qui travaillaient avec des chevaux. Les pierres des trois fosses d'extraction servaient essentiellement à faire du parement. L'exploitation de la carrière fut achevée avant les années 1950.

Les lambeaux de pelouses pionnières qui ont subsisté suite à l'exploitation des haldes (des engins étaient encore présents sur le site en 2002) et à l'embroussaillement sont gérés par des bénévoles dans le cadre du PCDN d'Aywaille. Il s’agit d’empécher le reboisement et de favoriser les pelouses riches en biodiversité.

 

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly